Home / Accueil

Chalet des gardes du parc de Cuthead

Banff National Park of Canada, Alberta, Canada

Reconnu formellement en: 1996/07/19

Vue en angle du Chalet des gardes du parc de Cuthead, où l'on peut apercevoir la construction en rondins, 1996.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, 1996
Façade
Vue de l'entrée principale du Chalet des gardes du parc de Cuthead, où l'on peut apercevoir le toit à faible pente, pourvu de pignons aux extrémités, avec un porche d’entrée couvert décalé par rapport au centre du bâtiment et une véranda, 1996.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, 1996.
Façade
Vue de l'intérieur du Chalet des gardes du parc de Cuthead, 1996.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, 1996
Vue de l'intérieur

Autre nom(s)

s/o

Liens et documents

Date(s) de construction

1931/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2008/06/10

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Situé dans une petite clairière entourée d’une forêt d’épinettes dense, le chalet des gardes du parc de Cuthead est un petit bâtiment simple en rondins, d’une pièce, coiffé d’un toit à pignon. Le chalet est peint en brun rougeâtre avec des chambranles de fenêtres et des moulures peints en blanc. L’entrée principale est décalée par rapport au centre de la façade et protégée par un porche avec un toit à pignon et une véranda. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

Le chalet des gardes du parc de Cuthead est un édifice fédéral du patrimoine reconnu en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe dans son milieu.

Valeur historique
Le chalet des gardes du parc de Cuthead est un exemple utile du réseau de transport et de communications en place à l'intérieur des limites du parc. Il fait partie d’une série de chalets construits pour loger les gardes qui patrouillent le parc à cheval pendant l’été ou en raquettes ou à ski pendant l’hiver.

Valeur architecturale
Le chalet des gardes du parc de Cuthead est un très bon spécimen d’un chalet de patrouille standard, d’une pièce, devant servir d’abri pour une nuit, dit de type numéro 3, dont la conception est simple et le cachet rustique, et présentant des qualités pittoresques. Ce type de chalet reflète l’esthétique privilégiée par les parcs nationaux de l’Ouest du début au milieu du XXe siècle. Sa valeur réside dans les textures associées aux matériaux de construction d’origine locale. À l’époque de sa construction, ce chalet a été considéré pour l’établissement d’une nouvelle norme à partir de laquelle, tous les autres chalets de gardes du parc seraient bâtis.

Valeur environnementale
Avec son appentis et son enclos pour chevaux, le chalet des gardes du parc de Cuthead constitue un repère local important et distinct dans une zone où la densité de population est faible. Le rapport historique entre le chalet et son environnement n’a pas changé avec le temps et le chalet s’intègre harmonieusement avec la nature sauvage du parc, dont il rehausse le caractère dans ce cadre typique d’un parc montagneux.

Source : Chalet de gardes du parc de Cuthead , parc national du Canada Banff, Banff (Alberta), Énoncé de la valeur patrimoniale, 96-025.

Éléments caractéristiques

Les éléments suivants, qui définissent le caractère du chalet des gardes du parc de Cuthead, devraient être respectés.

Sa conception de type numéro 3 standard à cachet rustique, ainsi que la qualité de l’exécution et des matériaux, c’est-à-dire :
- le plan rectangulaire simple et la volumétrie de ce bâtiment, coiffé d’un toit à faible pente, pourvu de pignons aux extrémités, avec un porche d’entrée couvert décalé par rapport au centre du bâtiment et une véranda;
- la construction en bois, soit des rondins posés horizontalement et assemblés en sabot sur des murs de moellons bruts;
- le faîteau qui décore le sommet du toit à pignon du porche d’entrée;
- les fenêtres à six carreaux et la porte en planches;
- le choix des couleurs, soit le brun foncé et le blanc, selon la tradition pour les chalets de gardes de parc.

La façon dont le chalet des gardes du parc de Cuthead rehausse le caractère actuel de son emplacement dans un parc montagneux, soit le parc national du Canada Banff.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Date de reconnaissance

1996/07/19

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Résidence
Logement unifamilial

Architecte / Concepteur

James T. Childe

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

7465

Statut

Édité

Inscriptions associées

s/o

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches