Home / Accueil

Lieu historique national du Canada de l’Encampement-d’Anville

route Bedford, Halifax, Nouvelle-Écosse, B3M, Canada

Reconnu formellement en: 1925/05/15

Vue générale de l'encampement d'Anville, qui montre l'emplacement de la plaque et du cairn, 2006.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, Miriam Walls, 2006.
Vue générale
Vue détaillée de l'emcampement d'Anville, qui montre la plaque, 2006.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, Miriam Walls, 2006.
Vue détaillée
Pas d'image

Autre nom(s)

Lieu historique national du Canada de l’Encampement-d’Anville
D'Anville's Encampment
Encampement d'Anville

Liens et documents

Date(s) de construction

Inscrit au répertoire canadien: 2009/12/14

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le lieu historique national du Canada de l’Encampement-d’Anville est situé sur une petite parcelle de terrain, dans le parc du centenaire, dans le Bedford Basin, à Halifax, en Nouvelle Écosse. C’est à cet endroit, sur la plage, en 1746, que le duc d’Anville a établi son campement lors de l’expédition infructueuse lancée par la France pour reprendre l’Acadie. Le lieu comprend une plaque et un cairn de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada (CLMHC) au parc du centenaire, ainsi qu’à la parcelle de cinq mètres de rayon dont ils occupent le centre. À ce jour, il n’y a aucun vestige connu associé au campement établi par le duc d’Anville en 1746 et dont d’ailleurs l’emplacement précis demeure inconnue. La reconnaissance officielle fait référence à la parcelle de cinq mètres de rayon autour de la plaque et le cairn de la CLMHC.

Valeur patrimoniale

L’Encampement d’Anville a été désignée lieu historique national du Canada en 1925 pour les raisons suivantes :
- la puissante escadre du duc d'Anville, partie de France pour reprendre l'Acadie et dispersée par la tempête, parvint ici en l'automne de 1746, y établissant son campement;
- les vents et la maladie firent échouer l'entreprise.

Une année après la prise de Louisbourg par les Britanniques en 1745, la France commande une flotte de navires de guerre de traverser l’Atlantique afin de reprendre et détruire la forteresse, s’emparer d’Annapolis et attaquer Boston. Cette expédition est dirigée par Jean Baptiste Louis Frédéric de La Rochefoucauld de Roye, marquis de Roucy et duc d’Anville, aussi connu sous le nom de duc d’Anville ou simplement d’Anville. Au départ, l’imposante flotte comprend 70 navires, 10 000 matelots et plus de 3 000 soldats. À son arrivée à Chebucto (port de Halifax) le 10 septembre 1746, la flotte d’Anville ne compte plus que trois navires de guerre et quelques transporteurs, les autres navires ayant été mis en déroute ou coulé en raison de tempêtes violentes. Beaucoup d’hommes ont péri principalement à cause du manque de vivres, du typhus, de la dysenterie et du scorbut. Le reste de l’équipage campe sur la plage où nombre d’entre eux succombent encore à la maladie. Le 27 septembre, d’Anville meurt à son tour, et le commandement de la flotte revient à Jacques-Pierre de Taffanel de la Jonquière, Marquis de La Jonquière, qui deviendra gouverneur du Canada quelques années plus tard. En octobre, La Jonquière retourne en France avec le reste de l’équipage tout en perdant d’autres navires et hommes à la suite de tempêtes et de la maladie.

Sources : Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Procès-verbal, mai 1929, décembre 2007.

Éléments caractéristiques

Voici les principaux éléments qui contribuent au caractère patrimonial du lieu :
- son emplacement sur la côte, dans le quartier de Rockingham, à Halifax, en Nouvelle Écosse;
- sa situation sur une petite parcelle de terrain, dans le parc du centenaire, à côté de la gare de Rockingham, dans le Bedford Basin;
- la plaque et le cairn de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada commémorant le lieu, installés au centre de l’endroit désigné;
- les vues depuis la plaque et le cairn, qui permettent de voir jusqu’au quartier de Wallace Heights, à Halifax, de l’autre côté du Bedford Basin.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Loi sur les lieux historiques nationaux

Type de reconnaissance

Lieu historique national du Canada

Date de reconnaissance

1925/05/15

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

1746/01/01 à 1746/01/01

Thème - catégorie et type

Un territoire à peupler
Les établissements

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Communauté
Monument commémoratif

Historique

Communauté
Établissement

Architecte / Concepteur

s/o

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec.

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

274

Statut

Édité

Inscriptions associées

s/o

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches