Home / Accueil

Lieu historique national du Canada du Canal-de-Lachine

Montréal, Québec, H8S, Canada

Reconnu formellement en: 1929/05/17

Vue du canal de Lachine, qui montre le tracé du canal et son emplacement au coeur de Montréal, 2007.; Agence Parcs Canada/ Parks Canada Agency, 2007.
Vue générale
Vue vue de côté de son emplacement au cœur de la ville.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada
Vue vue de côté.
Vue générale du canal de Lachine, 2007.; Agence Parcs Canada/Parks Canada Agency, 2007.
Vue générale

Autre nom(s)

Lieu historique national du Canada du Canal-de-Lachine
Lachine Canal
Canal de Lachine

Liens et documents

Date(s) de construction

1821/01/01 à 1825/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2009/08/14

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le lieu historique national du Canada du Canal-de-Lachine est un canal de 14 kilomètres de longueur construit au début du XIXe siècle pour contourner les rapides du fleuve Saint-Laurent, qui s’étalaient sur cinq kilomètres entre Lachine et le vieux-Port de Montréal, sur l’île de Montréal, à la hauteur de la rue McGill. Le canal sert maintenant à la navigation de plaisance et traverse le centre-sud de Montréal. La reconnaissance officielle fait référence au tracé le long des 14 kilomètres du canal et aux terrains en bordure qui sont administrés par Parcs Canada.

Valeur patrimoniale

Le canal de Lachine a été désigné lieu historique national du Canada en 1929 pour les raisons suivantes :
- le rôle joué par le canal aux XIXe et XXe siècles, à la tête d’un réseau de canaux reliant le cœur du continent à l’océan Atlantique par la voie des Grands Lacs et du Saint-Laurent;
- précurseur de la révolution des transports au Canada au début du XIXe siècle et associé à la
première tentative de canalisation sous le régime français, le canal de Lachine a également joué
un rôle déterminant dans le développement industriel et commercial de Montréal, entre autres comme source d’approvisionnement importante en énergie hydraulique;
- le corridor industriel du canal de Lachine témoigne des différentes phases de l’industrialisation
au pays et de l’exceptionnelle diversité de la production manufacturière que l’on retrouve sur ses rives. À ce titre, il rappelle qu’il fut l’un des principaux centres de production manufacturière au
Canada depuis les débuts de l’industrialisation au milieu du XlXe siècle jusqu’à la Deuxième
Guerre Mondiale.

La valeur patrimoniale du canal de Lachine réside dans son tracé et dans la représentation du rôle historique qu’il a joué dans le développement du pays et de la ville de Montréal. Le canal de Lachine a été construit à des fins commerciales en 1821-1825, puis exploité et amélioré continuellement comme route commerciale et corridor industriel jusqu’à son transfert à Parcs Canada en 1978 à des fins de développement touristique.

Sources: Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Procès-verbal, 1987, 1996; Énoncé d’intégrité commémorative, 1997.

Éléments caractéristiques

Les principaux éléments qui contribuent au caractère patrimonial de ce lieu historique sont les suivants :
- le tracé du canal et son emplacement au sol;
- son emplacement au coeur de la ville;
- son cadre, bordé de part et d’autre par des corridors maritime, ferroviaire, routier et énergétique et par d’anciens bâtiments industriels;
- les vestiges des diverses périodes de construction et d’activité du canal qui témoignent de la technologie et du génie associés à la construction et aux activités du canal au fil du temps;
- l’emplacement, la distribution, l’interrelation, la forme et le gros oeuvre des bâtiments et des structures associées à l’entretien et aux activités du canal au fil du temps;
- les interrelations spatiales et visuelles entre le canal et les secteurs industriels et commerciaux influencés par la présence de la voie navigable dans les secteurs de Lachine, de Rockfield, de Ville de Saint-Pierre/LaSalle, de Saint-Henri/Côte-Saint-Paul, de Pointe-Saint-Charles/Petite-Bourgogne, et du Vieux-Port de Montréal;
- les perspectives à partir du canal sur les ressources associées avec son rôle historique en tant que centre de transport et de transbordement (en particulier les entrepôts, les quais, les jetées, les raccordements ferroviaires, les ponts ferroviaires et routiers, les tunnels et les structures similaires associées aux activités de transport);
- les perspectives à partir du canal sur les ressources associées à l’énergie hydraulique ou autre, que le canal a généré ou qui a servi à alimenter les diverses industries (en particulier, les entrées de canalisations hydrauliques, les pylônes et les lignes électriques).

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Loi sur les lieux historiques nationaux

Type de reconnaissance

Lieu historique national du Canada

Date de reconnaissance

1929/05/17

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

1821/01/01 à 1978/01/01

Thème - catégorie et type

Économies en développement
Technologie et ingénierie
Économies en développement
Communications et transport
Un territoire à peupler
Immigration et migration
Gouverner le Canada
L'histoire militaire et la défense

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Transport maritime
Canal de navigation ou ouvrages de canal

Historique

Architecte / Concepteur

s/o

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

627

Statut

Édité

Inscriptions associées

Corner view

Atelier d'usinage

L’atelier d’usinage, aussi connu sous le nom du bâtiment 2, est situé dans le lieu historique national du Canada du Canal-de-Lachine. Il est un immeuble en béton armé revêtu de…

Side view

Entrepôt de la Baie d'Hudson

L’entrepôt de la Baie d’Hudson se trouve à l’entrée du canal de Lachine, sur la jetée Père-Marquette. Il s’agit d’un bâtiment en maçonnerie d’un étage percé à intervalles…

Façade

Entrepôt et bureau

L’entrepôt et bureau, aussi connu sous le nom de bâtiment 1 et du magasin-bureau-entrepôt, est un bâtiment en béton de deux étages coiffé d’un toit à deux versants en pente…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches