Home / Accueil

Lieu historique national du Canada Africville

Parc Seaview, Halifax, Nouvelle-Écosse, B3K, Canada

Reconnu formellement en: 1996/06/05

Vue générale du lieu historique national du Canada Africville, avant le relogement.; Public Archives of Nova Scotia/ Archives publiques de la Nouvelle-Écosse, Bob Brooks Collection/ Collection Bob Brooks.
Vue générale
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Lieu historique national du Canada Africville
Africville
Africville

Liens et documents

Date(s) de construction

Inscrit au répertoire canadien: 2004/11/29

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le lieu historique national du Canada Africville est un lieu de commémoration pour la collectivité afro-canadienne de Halifax. Une communauté noire d'importance historique y habitait, mais les maisons ont été démolies dans les années 1960 et le terrain, qui est une propriété municipale, a été réaménagé pour en faire le parc Seaview. Africville est située à l'extrémité nord de la rue Barrington qui donne sur le bassin Bedford, au-dessous du pont A. Murray MacKay. Elle constitue un symbole de l'organisation communautaire des Afro-Canadiens, si bien que les gens qui honorent la lutte contre le racisme y vont en pèlerinage. Un monument en forme de cadran solaire commémorant l'ancienne collectivité trône au milieu de ce terrain dégagé. La désignation a trait au paysage et aux ressources associées, y compris quelques vestiges de fondations.

Valeur patrimoniale

Africville a été désigné lieu historique national du Canada en 1996 parce que :
- avant son relogement dans les années 1960, cette communauté était représentative des établissements de Noirs en Nouvelle-Écosse, notamment à cause de son organisation sociale et de son emplacement géographique situé à la périphérie de la société blanche, ce qui constitue une métaphore;
- vu l'émergence d'un esprit de confrontation et d'une conscience politique plus marqués au sein de la culture noire, la démolition d'Africville au nom du réaménagement urbain est devenue pour les Afro-Canadiens un symbole durable de la nécessité de se montrer vigilant pour défendre leurs institutions.

À l'origine, Africville était peuplée par des Afro-Canadiens qui cherchaient un emploi à Halifax dans les années 1830 et 1840. Au cours du XIXe siècle, cette communauté a grandi, jusqu'à disposer de sa propre école et de sa propre église, l'Église baptiste africaine unifiée de Seaview. Au fil des ans, la ville de Halifax a constamment refusé de fournir à cette collectivité les services municipaux communautaires, et elle a profité du mouvement de rénovation urbaine des années 1960 pour raser le site. Malgré les protestations de la collectivité, elle a été démantelée et ses membres ont été relogés ailleurs dans la ville. Mais une campagne demandant réparation a finalement été organisée, si bien qu'Africville a pris une connotation symbolique qui persiste encore de nos jours et représente pour les Afro-Canadiens la nécessité de défendre fièrement et avec vigilance leurs institutions et leurs traditions. À ce titre, Africville a servi d'inspiration à d'autres collectivités afro-canadiennes. Elle a aussi engendré des chefs, comme les membres de la famille Carvery et Burnley «Rocky» Jones, le renommé défenseur des droits de la personne. Le terrain a été aménagé par la ville en parc municipal, le parc Seaview, qui est devenu un lieu de pèlerinage annuel pour la Société généalogique d'Africville, un organisme composé d'anciens résidents et de leurs descendants.

Source : Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Procès-verbal, juin 1996.

Éléments caractéristiques

Parmi les caractéristiques qui confèrent à ce site sa valeur patrimoniale, notons :
- sa situation à l'extrême nord de la ville;
- son paysage dégagé;
- les vestiges archéologiques potentiels de l'ancienne communauté;
- l'emplacement, la forme et les matériaux du cadran solaire commémoratif;
- la pérennité de l'utilisation du site par la collectivité afro-canadienne;
- le maintien de l'accès du public au site.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Loi sur les lieux historiques nationaux

Type de reconnaissance

Lieu historique national du Canada

Date de reconnaissance

1996/06/05

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

1830/01/01 à 1969/01/01

Thème - catégorie et type

Établir une vie sociale et communautaire
L'organisation communautaire
Un territoire à peupler
Les établissements

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Communauté
Espace communautaire
Communauté
Monument commémoratif

Historique

Communauté
Établissement

Architecte / Concepteur

s/o

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5e étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

1763

Statut

Édité

Inscriptions associées

s/o

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches